Français

L'histoire de GNDR

Voir la vidéo sur l'histoire de GNDR

La réduction des risques de catastrophe est un modèle de gestion des catastrophes qui a émergé dans les années 1970. Beaucoup de ceux qui allaient devenir les membres fondateurs de GNDR étaient présents à la « Conférence mondiale sur la prévention des catastrophes » de l'ONU à Kobe, Japon, en janvier 2005; conférence qui conduit à l’adoption du plan d'action décennal actuel sur la réduction des risques de catastrophe – le « Cadre d'Action de Hyogo». Les membres fondateurs étaient des représentants d'organisations de la société civile, présents pour constater et défendre les intérêts des communautés du monde entier, les plus vulnérables à l'impact des catastrophes.

Une des préoccupations sous-jacentes de ces représentants de la société civile était que les déclarations politiques au niveau international sur ces programmes ne se traduiraient pas par une mise en oeuvre et des changements efficaces sur le front – là où les communautés vulnérables aux catastrophes vivent et travaillent. L’histoire confirma leurs appréhensions en ce que l’étude des précédents programmes décennaux, la « Stratégie de Yokohama sur les catastrophes naturelles » conclut que les intentions politiques n’avaient pas encore été mises en pratique. Il était devenu évident qu’en travaillant ensemble, ils pourraient augmenter l’efficacité des plaidoyers et des campagnes. Ainsi, après deux ans de discussions et de réunions, le Réseau mondial d’organisations de la société civile pour la réduction des catastrophes (GNDR) a été fondé en 2007.

Le réseau fut créé en collaboration étroite avec le Secrétariat de la Stratégie Internationale de Prévention des Catastrophes (SIPC) des Nations Unies et avec la participation de l’Unité spéciale pour la coopération Sud-Sud du Programme des Nations Unies pour le Développement. GNDR a été lancé officiellement à Genève au cours de la première session de la Plateforme mondiale pour la réduction des risques de catastrophe en juin 2007.

En 2007 et 2008, la SICP des Nations Unies a soutenu le développement du réseau de diverses manières, notamment par la publication d'une compilation annuelle des « Bonnes pratiques et enseignements tirés » par les ONG actives dans la RRC. Aujourd’hui, les activités de GNDR complètent le programme de travail de l’ONU/SIPC. 

GNDR est situé à Teddington, Londres, sous la conduite de son Directeur exécutif, Jonathan Potter et du Conseil d’administration nouvellement nommé. Les procédures de gestion interne et les objectifs clés ont été adoptés, le financement initial sécurisé et les tâches connexes amorcées, notamment le projet novateur « Vues du front » conçu pour la mise en place d’une architecture mondiale permettant de mesurer indépendamment les progrès en matière de mise en œuvre de la réduction des risques de catastrophe au niveau local. Un site web GNDR indépendant fut lancé en décembre 2008.

Conformément à son mandat, le Secrétariat de la SIPC continue de soutenir GNDR ainsi que d’autres réseaux de la société civile par la promotion de partenariats entre ONG au sein du système intergouvernemental et l'échange continu d'informations et de connaissances sur la RRC pertinentes pour les organisations de la société civile.

 

Media

L'histoire de GNDR: #10 années ensemble Video: Inka Stafrace / Jesus Cordero

Rejoignez GNDR en tant que membre

Contact

Téléphones: +44 208 977 7726 | 1833 | 2860

Email: info@gndr.org

 

Média social

Nos supporteurs

usaidhorizontal small    Switzerland logo-ministry-of-foreign-affairsaustralian aid blue and red GIZ on behalfof BMZ

Adresse

Global Hub Office

Global Network of Civil Society Organisations
for Disaster Reduction
8 Waldegrave Road, Teddington,
London
TW11 8HT
United Kingdom

Regional hubs »

Membre de