Français

Soyez prêt, pas inquiet !

Un entretien avec Monika Al-Mufti, directrice de l’organisation membre de GNDR #30days30waysUK

14 Juin 2019

Qu'est-ce que #30days30waysUK ?

#30days30waysUK est une campagne nationale en ligne qui sensibilise le public à la protection civile. Elle s'appuie sur un réseau de professionnels qui sont actifs dans les services d'urgence, la réduction des risques de catastrophe, la planification d'urgence et la continuité des opérations.

La campagne se déroule principalement sur Twitter et Facebook avec une initiative annuelle appelée "Septembre est le mois de la préparation". Conseils, défis et jeux sont partagés chaque jour à l'aide du hashtag #30days30waysUK, mettant l'accent sur les informations locales pertinentes sur les risques.

Qui est impliqué dans la campagne ?

Tout le monde peut se joindre à nous et apprendre – d'une manière amusante et engageante – comment se préparer aux catastrophes.

Pour se conformer à une obligation légale, 42 régions britanniques d'Angleterre et du Pays de Galles organisent des forums locaux de résilience composés des services d'urgence et d’agences de soutien. Chacun de ces forums a la responsabilité de se préparer et d'intervenir en cas d'urgence dans sa région.

De nombreux forums à travers le Royaume-Uni sont maintenant impliqués dans la campagne. Ils partagent des conseils et du contenu sur les comptes des médias sociaux de leur organisation en utilisant le hashtag #30days30waysUK. Les organismes de bienfaisance, les groupes communautaires et les particuliers participent également à chacune des discussions quotidiennes.

Comment la campagne a-t-elle débuté ?

30days30ways a été créé par la Clark Regional Emergency Services Agency à Vancouver, dans l'état de Washington aux États-Unis. L’objectif principal était de partager des informations locales sur la protection civile en contactant les résidents par email. En 2015, Joanne Maddams a lancé la campagne au Royaume-Uni et a mis l'accent sur Twitter, ce qui a permis à la communication communautaire de devenir une conversation à double sens. L'année dernière, environ 840 000 personnes nous ont suivis sur Twitter.

Quelles sont vos ambitions pour l'avenir ?

Nous gérons et diffusons une méthode de communication des risques d'urgence gratuite, ouverte, fondée sur des données avérées et sur des sources ouvertes. Cela signifie que la campagne et les outils associés qui sont créés et partagés peuvent être utilisés et adaptés par tous, partout dans le monde.

Notre ambition est de développer la campagne dans d'autres pays afin qu’il puisse chacun utiliser le hashtag #30days30ways et y ajouter le code à deux lettres de son propre pays (par exemple #30days30waysNZ pour la Nouvelle-Zélande, ou #30days30waysPK pour le Pakistan).

Pourquoi votre organisation a-t-elle rejoint GNDR ?

C'est en premier lieu une question de rayonnement. Nous sommes convaincus que nous proposons une excellente méthodologie et qu’il est possible de l’appliquer et la transférer à peu près partout dans le monde. Ce qui m'a fait réfléchir, c'est quand je me suis rendue compte du nombre d'utilisateurs de Twitter qu'il y a par exemple en Indonésie. Lorsqu'un pays comme celui-ci est confronté à des risques de catastrophes à grande échelle et compte un grand nombre d’utilisateurs de Twitter, c'est l'occasion de vraiment renforcer la préparation.

Pour moi, il s'agit de développer et de soutenir la société civile et d'appuyer des approches ascendantes de la protection civile.

En quoi cette campagne est-elle unique ?

Ce que j'ai vu le plus souvent, c'est une approche qui tente d'effrayer les populations pour qu'elles passent à l'action. #30days30waysUK a adopté, pour la première fois, une approche beaucoup plus légère – avec un angle ludique, en publiant des défis et en utilisant l'humour. J'ai rejoint la campagne parce que le fait d’utiliser des médias sociaux signifie que tout le monde peut potentiellement participer ou créer une approche pertinente au niveau local.

 

Lisez notre profil de membre de #30days30waysUK.

Si vous êtes membre de GNDR, vous pouvez entrer en contact avec Monika Al-Mufti sur la Plate-forme communautaire de GNDR.

 

Related items

  • COP25
    There is no translation available. Stop the climate emergency - and step up investment in adaptatio...
  • Views from the Frontline 2019
    There is no translation available. We’ve asked nearly 100,000 people living in countries hit by d...
  • Using audio content for community outreach
    There is no translation available.Learn about using audio to make vital information accessible...
  • Partners’ Forum
    There is no translation available.How can global actors support coherence at the local level?...
  • GNDR s'associe à un partenariat mondial pour protéger un milliard de personnes d’extrêmes conditions climatiques
    GNDR s'est joint au Partenariat d'action précoce éclairé par le risque (PAPR), une initiative mon...
  • Villes de demain
    GNDR est partenaire d'un nouveau projet quinquennal de recherche et d'innovation qui vise à réduir...

Rejoignez GNDR en tant que membre

Contact

Téléphones: +44 208 977 7726 | 1833 | 2860

Email: info@gndr.org

 

Média social

Nos supporteurs

European Commission words under blue flag with yellow stars    
usaidhorizontal small
UK Government logos 2012 UK AID    australian aid blue and red
Switzerland logo-ministry-of-foreign-affairs
GIZ on behalfof BMZ
Sverige Sweden SIDA Logo

Adresse

Global Hub Office

Global Network of Civil Society Organisations
for Disaster Reduction
8 Waldegrave Road, Teddington,
London
TW11 8HT
United Kingdom

Regional hubs »

Membre de