Français

Les leçons du Covid-19 sur le risque – et comment le réduire

Covid-19 va nous mettre au défi dans notre capacité à nous rassembler pour prévenir les catastrophes – cela concerne tout le monde, et pas seulement les praticiens de la RRC

Bijay Kumar, directeur exécutif

11 mai 2020

GNDR lance aujourd'hui sa nouvelle stratégie quinquennale, élaborée par ses membres, intitulée "Local Leadership for Global Impact". Nous avons pour vision un monde dans lequel nous travaillons tous ensemble pour renforcer la résilience des personnes les plus exposées et éviter que les aléas ne deviennent des catastrophes. Aujourd'hui, l'impact du Covid-19 et la réponse mondiale à cette pandémie peuvent menacer notre vision – si nous n'agissons pas immédiatement.

Le travail des organisations de la société civile présentes en première ligne n'a jamais été aussi important. Et il n'a jamais été aussi difficile. La pandémie n'est pas qu’une menace parmi les nombreux facteurs de risque existants. Elle nous met au défi de trouver de nouvelles manières de nous rassembler – aux niveaux local, national et mondial – pour faire en sorte que personne ne soit laissé pour compte.

Le défi n'est pas uniquement d'ordre pratique et il ne sera pas résolu par les technologies numériques, même si celles-ci sont appelées à prendre une importance de plus en plus grande. La vitesse à laquelle le virus s'est propagé nous rappelle que nous vivons dans un village mondial. Nous ne pourrons pas résoudre le problème du Covid-19 dans un pays sans devoir le résoudre partout grâce à un effort bien coordonné, informé des réalités locales et des connaissances mondiales.

La réponse au Covid-19 nécessite une collaboration entre multiples niveaux

À bien des égards, cette situation nous concerne tous. Tous les acteurs et parties prenantes doivent travailler en collaboration et en solidarité à travers les pays et les continents. C'est pourquoi le premier objectif de notre nouvelle stratégie vise à renforcer l'action collective de notre réseau mondial. Dans chaque pays, les intervenants, y compris les membres de GNDR, tirent déjà des enseignements de la crise, et ils doivent avoir l'espace et le pouvoir de partager leurs expériences et leurs meilleures pratiques. C'est ainsi que nous pourrons créer de meilleurs systèmes pour le présent et l'avenir.

Bien sûr, de bien des manières, nous ne sommes pas tous affectés. Le Covid-19, comme toutes les menaces, est discriminatoire. Les communautés et les personnes qui sont déjà les plus menacées seront les plus touchées : les personnes qui n'ont pas assez de nourriture pour manger, les personnes déplacées de force par les conflits et les personnes vivant dans des régions inondables, pour n'en citer que quelques-unes. Le nombre de personnes à risque va augmenter.

COVID 19 Man with mask washing hands

Covid-19 est un facteur de risque unique – mais il est évitable

Dans le cadre des trois objectifs de notre stratégie, notre réseau accordera la priorité à six facteurs de risque interdépendants : le changement climatique rapide, l’insécurité alimentaire et hydrique, les déplacements forcés, l’urbanisation non planifiée, les inégalités de genre et les conflits. C'est ce contexte qui crée une situation plus difficile pour la réduction des risques de catastrophes à mesure que le monde change.

Les efforts de nos membres pour réduire les risques auxquels font face les communautés pendant la pandémie actuelle ont mis en lumière les défis spécifiques présentés par ce contexte pour les communautés les plus exposées. Par exemple, nos membres ont essayé de soutenir les personnes handicapées qui n'ont pas de domicile permanent dans lequel s'isoler ; de se concentrer sur la sécurité des personnes vivant dans des bidonvilles urbains informels où il n'y a pas d'eau courante pour se laver les mains ; de fournir un refuge aux femmes victimes de violence et de menaces pendant le confinement ; et enfin de soutenir les personnes ayant des responsabilités accrues en matière de soins.

Les conséquences de cette pandémie auraient pu être évitées si les enseignements des épidémies précédentes ainsi que de la recherche scientifique et communautaire avaient été pris en compte dans les services de santé, les chaînes d'approvisionnement mondiales, les systèmes de transport, les programmes d'enseignement et le secteur du tourisme. C'est pourquoi un développement tenant compte des risques est aujourd’hui devenu crucial – et c'est l'un de nos objectifs.

Nous devons reconstruire en mieux et faire en sorte que l'ensemble des menaces auxquelles sont confrontées les populations deviennent la préoccupation de tous, et non uniquement celle des praticiens de la réduction des risques de catastrophe.

La pandémie est mondiale, mais le risque est local

Les réponses au Covid-19 qui ignorent les réalités locales exacerberont les risques. Des millions de personnes vivant dans la pauvreté n'ont pas accès à des installations permettant le lavage des mains et la distanciation sociale est presque impossible dans les bidonvilles. Ces défis et ces lacunes sont actuellement relevés par les intervenants de première ligne, y compris par les organisations de la société civile. Les gouvernements, tant nationaux que locaux, doivent écouter les communautés qui sont les plus menacées et établir des partenariats avec elles.

Les organisations de la société civile peuvent faciliter le partage systématique de l'expérience communautaire réelle pour toutes les catastrophes, y compris pour le Covid-19, avec les décideurs nationaux et internationaux. Cette action permettra une prise de décision collective, à tous les niveaux.

COVID 19 Woman wearing mask

Des changements structurels nécessaires pour donner du pouvoir aux acteurs locaux

Les stratégies nationales et locales de réduction des risques doivent être prises en charge par les gouvernements – mais elles doivent soutenir les acteurs locaux. Les membres de GNDR réagissent à la pandémie en ce moment même : ils fournissent de la nourriture d'urgence, mettent en place des installations sanitaires, organisent des campagnes de sensibilisation sur les radios locales, soutiennent les systèmes de santé et accordent des subventions en espèces.

Des changements structurels aux niveaux local, national et international sont nécessaires pour garantir que les acteurs locaux disposent des capacités, des informations, des liens, des ressources et du pouvoir dont ils ont besoin pour décider de quelle manière renforcer leur propre résilience. C'est pourquoi la défense d'un mouvement de localisation est au cœur de la nouvelle stratégie de GNDR.

Afin de répondre à cette pandémie, de nous y adapter et de la surmonter – et de répondre aux risques accrus auxquels les populations sont confrontées du fait des multiples dangers et vulnérabilités – nous devons tous travailler ensemble. C'est de cette manière que nous renforcerons la résilience des communautés les plus menacées – et que nous empêcherons les dangers de se transformer en catastrophes.

 

Visitez le site de notre nouvelle stratégie.

 

Rejoignez GNDR en tant que membre

Contact

Téléphones: +44 208 977 7726 | 1833 | 2860

Email: info@gndr.org

 

Média social

Nos supporteurs

European Commission words under blue flag with yellow stars    
usaidhorizontal small
UK Government logos 2012 UK AID    australian aid blue and red
Switzerland logo-ministry-of-foreign-affairs
GIZ on behalfof BMZ
Sverige Sweden SIDA Logo

Adresse

Global Hub Office

Global Network of Civil Society Organisations
for Disaster Reduction
8 Waldegrave Road, Teddington,
London
TW11 8HT
United Kingdom

Regional hubs »

Membre de